Les lois Covid bousculent le droit du dépôt de bilan.

C’est peut-être la mesure la plus spectaculaire, pour les entreprises qui ne peuvent bénéficier d’une conciliation ou d’une sauvegarde, en raison d’un passif que l’exploitation ne permettrait pas de couvrir, un dirigeant peut déposer le bilan et reprendre lui même l’entreprise.…

Lire notre analyse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.